Conseils pour l'achat d'un casque de vélo

Le port d'un casque de vélo est-il obligatoire ?

Le Conseil National de la Sécurité Routière a publié un rapport destiné à mieux protéger parmi les groupes d’usagers réputés “vulnérables”, dont notamment les cyclistes.

Le port d'un casque de vélo est obligatoire pour les cyclistes qui roulent sur un vélo électrique 45km/h.

Le port du casque est conseillé pour les adultes qui roulent sur des trajets quotidiens qui empruntent des rues avec de nombreuses intersections.

Par contre il est obligatoire pour les enfants qui roulent sur leur propre vélo.

Le port du casque à vélo obligatoire à vélo, c'est un peu comme le port de la ceinture de sécurité, tout est une question de logique, car désormais tous le monde met sa ceinture en voiture.

En vélo, le port du casque n'est pas obligatoire, mais vivement conseillé et pas mal de cyclistes préfèrent rouler cheveux au vent en été.
En effet le port d'un casque de vélo est souvent vu comme une entrave à l’usage du vélo à cause de son poids et des contraintes liées à son utilisation.
Depuis quelques années, des modèles de casques sont désormais pliables comme ceux proposés par la marque OVERRADE.
Cela résout en partie le problème du rangement, car ce type de casque homologué peut se replier et se glisser dans votre sac facilement.

Ergonomie, forme et esthétisme sont des critères de choix, mais le confort est le premier critère à prendre en compte lors de l'achat d'un caque de vélo, quels que soient son prix et sa marque.

Il faut se sentir bien avec son casque de vélo sur la tête, sinon il y aura un risque de gêne au quotidien.

Il faudra donc prendre son temps pour essayer les casques de vélo qui vous plaisent au niveau de leurs formes ou de leurs couleurs pour trouver celui qui conviendra.

On aura une attention particulière concernant la molette de réglage ainsi que sur le système de fermeture à sangle afin d'avoir un casque parfaitement réglé pour votre tête afin de ne pas bouger lorsque vous roulez en vélo.
Les sangles devront donc être aussi confortables et ne pas gêner au niveau des oreilles, du cou ou des tempes. Un système de protection anti-pincement au-dessus du clip de fermeture sera à privilégier.

Si vous êtes sportif, il faudra penser aussi à la ventilation du casque en choisissant un casque ouvert avec de grandes aérations.

Un casque bien aéré aura l'inconvénient de refroidir la tête en hiver, mais il sera un avantage en été par forte chaleur.
Dans ce cas, l'idéal sera d'avoir un casque pour rouler tous les jours qui soit assez fermé pour l'hiver et un autre modèle plus léger et plus aéré quand il fait chaud.

La sécurité est aussi un critère important dans le choix d'un casque de vélo.

Les casques de vélo aux couleurs vives avec des liserés réfléchissants pour être bien vu la nuit seront à privilégier.
Il existe aussi des casques de vélo avec des éclairages LED spécifiques qui sont intégrés comme pour le modèle urbain Abus Pedelec.

Le prix est aussi un critère, car un bon casque de vélo pourra coûter cher.

Je vous conseille donc d'essayer le casque que vous aurez choisi avant de l'acheter, car ce n'est pas parce qu'un coûte 250€ qu'il aura une meilleure protection qu'un modèle d'entrée de gamme à 30€. Il faudra juste vérifier l'étiquette à l'intérieur pour voir s'il est homologué aux normes de sécurité CE.

Le port d'un casque de vélo est-il obligatoire ?
Un casque de vélo pourra vous sauver la vie en cas de chute.
Haut de page